ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

Joyeux Noël

L'AADP souhaite un joyeux Noël à tous les marchands de presse.

 

Alors que ceux qui la craignaient tentaient de faire passer l'AADP pour une poignée de farfelus "tenant dans une cabine téléphonique", notre association est toujours là et pèse de plus en plus dans la filière. Au fil des ans, mettant en évidence les dysfonctionnements de la filière et les perversions de ceux qui voudraient nous représenter, tout seuls, comme ils aiment à le prétendre, nous avons su lier des contacts à tous les niveaux et faire passer des messages de vérité du terrain en totale contradiction avec ceux de ces prétendus représentants historiques.

 

La route est encore longue pour obtenir les changements nécessaires dans notre filière mais chacun a pu déjà constater par lui-même des modifications significatives, bien que certains engagements donnés tardent à entrer en vigueur (Le système d'information commun auquel est liée la facturation des seuls exemplaires vendus, par exemple).

 

Des signes encourageants nous viennent des éditeurs eux-mêmes, à l'exception d'un petit nombre qui tiennent encore la filière et ses acteurs à leur merci. Ainsi les MLP ont été reprises en mains par de petits et moyens éditeurs qui ont conscience d'avoir besoin du réseau. Ceux-ci avec lesquels nous échangeons ouvertement sont maintenant en capacité de se faire entendre au sein du CSMP et au besoin par l'ARDP. Ils revendiquent comme nous un changement complet de la représentativité au sein des instances. Deux fronts s'opposent maintenant clairement. D'un côté les acteurs historiques qui font tout pour ne rien changer, quitte à se que tout s'effondre. De l'autre les réformateurs qui défendent l'idée que c'est le système historique sclérosé qui profite aux seuls acteurs minoritaires en charge de la filière au détriment d'une majorité contrainte au silence. Le CSMP n'est quant à lui que l'outil au service des premiers, prêt à n'importe quoi pour conserver sa place.

 

Mais des interrogations sont nées dans l'esprit de certains, au Ministère, à l'Assemblée, au Sénat, sur le fonctionnement hors norme de cette filière et l'organisation unique en son genre de ses instances. Et il y a fort à parier que les premiers mouvements que nous avons déjà vus (création de l'ARDP, renforcement des pouvoirs de l'ARDP, renforcement de l'équipe et des moyens de l'ARDP, nomination de quelqu'un de compétent de la DGMIC au sein du cabinet de la Ministre, premières ébauches du conditionnement des aides aux éditeurs au bon fonctionnement de la filière dans son ensemble) se poursuivent et s'accélèrent.

 

Soyez assurés que l'AADP fera tout pour cela, avec votre soutien.

Merci et bonnes fêtes à tous.  



24/12/2016
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7312 autres membres