ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

Avez-vous remarqué ?

694 appréciations
Hors-ligne
Pour toucher plus de clients les éditeurs ont multiplié les déclinaisons de leurs titres; ça vous le savez : formats multiples, offres couplées, plus-produits, et tout ce qui peut s'inventer. C'est quand même beau toute cette imagination au service de leurs entreprises. Dommage que cela se fasse au détriment des nôtres mais bon, on ne peut pas tout avoir, hein ?

Curieusement dans l'offre à la grande distribution toutes ces déclinaisons sont exclues. Quel manque à gagner. On se demande pourquoi les éditeurs acceptent cela pour les GMS et le refusent pour nous non ? Nous en tous cas, à l'AADP on se le demande. Mais nous ne sommes sûrement pas assez au fait des choses pour pouvoir comprendre. Regardez l'UNDP, eux ne se posent pas la question. Ca ce sont des vrais professionnels.

Il est toutefois une possibilité à laquelle les éditeurs n'ont pas pensé. C'est surprenant de leur part mais bon, si on peut les aider. Il existe une déclinaison qu'ils n'ont pas encore mise en oeuvre et qui pourtant satisferait de nombreux consommateurs. 

Il suffit de s'inspirer du net ! Quel est le pourcentage d'utilisateurs qui utilisent un logiciel comme Adblock ? il est important n'est ce pas ? Ce qui signifie que de nombreux consommateurs ne veulent pas de publicité imposée.
On peut donc penser que si l'on offre deux versions des magazines que l'on reçoit, l'une avec les catalogues de publicité ajoutés, l'autre sans, nous aiderons les éditeurs à satisfaire plus de consommateurs. De plus nous verrons rapidement les versions qui se vendent le mieux et pourrons le répercuter à nos fournisseurs pour adapter leur offre à leur "marché d'offre". Et nous aurons plus de clients satisfaits. Génial non ?




Si tu veux la paix, prépare la guerre.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :