ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

ASSOCIATION POUR L'AVENIR DES DIFFUSEURS DE PRESSE

Observatoire des points de vente

706 appréciations
Hors-ligne
Nous demandons à ce que soit instauré un indice reflétant le taux d'invendus par point de vente.

Jusqu'à présent le taux d'invendu était défini par éditeur ou même pour l'ensemble des éditeurs.
A aucun moment il n'était tenu compte de l'impact des invendus sur notre activité. Seule comptait celle des éditeurs et des messageries.

Nous souhaitons maintenant que le taux d'invendus par point de vente soit connu et accessible à tous en toute transparence, ainsi que son historique au fur et à mesure du temps qui s'écoulera.
Nous pourrons ainsi montrer la pertinence de nos approvisionnements ... ou leur hérésie.

Votre opinion SVP ? 
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

0 appréciations
Hors-ligne
Excellente idée, j'espère que vous serez entendu.

90 appréciations
Hors-ligne
C'est totalement nécessaire , aussi nous pourrons comprendre pourquoi certains marchands dont les recettes sont plus faibles que d'autres reçoivent et ont plus de stocks qu'ils devront payer ? Les livraisons devraient être ecalculer en fonction en effet du % d'invendus et remettre les réassorts de façon efficace !

149 appréciations
Hors-ligne
Tant la mesure de la facturation au fil de l'eau a été totalement abandonnée il m'apparait comme évident que nous devrions avoir en contrepartie d'un dédommagement non seulement cet indice mais aussi la possibilité d'influer sur les quantités afin que cet indice rentre dans une fourchette "raisonnable" selon les titres et périodicité afin de récupérer une trésorerie qui nous fait défaut tout comme les messageries et éditeurs conservent leurs trésorerie en ajournant la facturation au fil de l'eau

90 appréciations
Hors-ligne
Nous pouvons quand même constater que systématiquement toutes les demandes pour alléger le travail et préserver la trésorerie des marchands sont toujours abandonnées , alors qu'ils prétendent qu'avec les différés, nous n'avançons pas de trésorerie ? Pourquoi refuseraient ils la facturation au fil de l'eau pour que donc nous n'avancions pas de trésorerie puisque visiblement ce serait la même chose ? Mais tellement moins opaque pour nous ? Nous pouvons quand même nous poser des questions sur l'ingénieux système de leurs différés ? L'intérêt à l'évidence est forcément la trésorerie parfois aussi remboursée en différée ? Parce que je ne m'explique pas alors pourquoi ils refusent !

Quelle utilité ?
Car le tx d'invendu moyen du magasin masque les ruptures à la vente, et à l'opposé, les 100 % d'invendus, alors que ce sont les 2 véritables poisons.
Tous, vous connaissez vos tx respectifs, faciles à calculer.
Vous allez trouver entre 40 et 60 % (total presse/magasin), peu de risques que ce soit au delà.
Ne croyez vous pas qu'il est plus intelligent de combattre les titres systématiquement à plus de 80 % d'invendus, et d'avoir plus sur ceux qui vous manquent régulièrement ?
Le tx de retour est utilisé en librairie par les éditeurs et grossistes, car il est synonyme de rupture de stock.
Pas pour les messageries de presse, où les ventes passent bien après la logistique, les flux financiers et surtout les mauvaises habitudes. C'est culturel. Elles ne tiennent quasiment pas compte de ce que demande le réseau, et ça non plus, ça ne changera jamais.

706 appréciations
Hors-ligne
Toujours aussi défaitiste et soumis.
Les choses changent perpétuellement et changeront, que vous y croyiez ou pas.
La mise en place d'un indice par magasin permettra :
- aux pouvoirs publics de mieux comprendre l'exploitation du système par ses organisateurs
- aux magasins de montrer l'impact des reports lors des fermetures de confrères voisins
- de suivre en temps réel l'évolution du point de vente
- de comparer les points de vente (non, tous ne sont pas logés à la même enseigne)
etc.
Ne rejetez pas tout changement à priori.
C'est la même chose que les modifications sémantiques qui, à la longue, modifient les comportements. Il faut arrêter de laisser les seuls repères aux éditeurs et messageries. Nous devons faire mettre en place et prendre en compte nos propres indices.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

52 appréciations
Hors-ligne
Tous les indices ils les ont depuis longtemps, mais ils ne veulent pas les partager avec les marchands de peur qu'ils puissent ouvrir les yeux.
D'ailleurs depuis deux/ trois ans, pour mon inventaire presse je ne reçois plus de la part du dépôt, l'inventaire imprimé avec la ventilation par taux de commission et par date d'échéance. Ce qui permettait de savoir qui était débiteur ou créditeur de l'autre.

Vous avez raison, vous pouvez considérer que ça change : le CA presse baisse, les chiffres 2016 arrivent bientôt pour confirmation. Les éditeurs anticipent, pas les naïfs ou les confiants. Les diffuseurs ont toujours été très peu entendus -ce sera de moins en moins. Les magasins, y compris les plus solides, filent vers le redressement ou la liquidation....les mécontents sur ce site seraient des fantômes ?
Ce n'est pas du défaitisme. Du réalisme.
Il est plus que temps de vous sauver, si vous dépendez trop de la presse : il faut le dire.
Après, chacun est prévenu et sera donc responsable.
Au royaume des addicts à la presse, les aveugles sont rois. Ce métier de diffuseur est devenu un luxe : qui travaille à perte en toute connaissance de cause ?

706 appréciations
Hors-ligne
Nous avons déjà dit qu'il fallait, dans la mesure du possible, quitter ce métier.
Tout le monde ne le pourra malheureusement pas suffisamment rapidement.
Ce n'est pas une raison pour ne pas oeuvrer pour diminuer la pression.
Nous avons déjà fait plusieurs fois la démonstration qu'il est possible de freiner les velléités des profiteurs qui n'hésitent pas à tout nous faire supporter.
Si tu veux la paix, prépare la guerre.

15 appréciations
Hors-ligne
le taux d'invendu n'est pas suffisant pour donner une image du pdv.
Il faut coupler cela avec les retours à 0.

La ponction de la trésorerie en relation avec le manque à gagner.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :



Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7834 autres membres